Communiqué de presse mai 2017

 

Absence de rétractation dans les foires et plus spécialement celle de TOURS

La loi est mal respectée      

 

Dans une foire ou un salon, le consommateur est souvent l’objet de sollicitations commerciales fortes afin de le pousser à acheter des biens et de services, y compris les plus chers.

 

Malgré une situation de vulnérabilité, il n’existe pas de délai de rétraction pour les achats réalisés dans les foires et salons (sauf crédit affecté). Nous avons déjà reçu des réclamations de la part de consommateurs qui ont réalisé des achats parfois importants sans comprendre que la rétractation était impossible.

 

Depuis le 1er mars 2015, les professionnels qui vendent dans une foire ou un salon doivent avertir le consommateur de cette absence de possibilité de se rétracter au moyen d’un affichage visible.

 

Nos enquêteurs bénévoles se sont rendus sur une centaine de stands à la Foire de Tours afin de vérifier si la règlementation en vigueur y était respectée, le bilan est très mitigé, et en avons alerté la direction de la foire, ainsi que l’ex DDCCRF,  (maintenant direction départementale de protection de la population).

 

L’affichage informant de l’absence de délai de rétractation est inexistant ou difficile à trouver : une affichette placée quasiment au niveau du sol, un affichage non généralisé sur l’ensemble des stands, voire caché derrière un placard.

 

Des manquements que la CLCV37 dénonce. Nous réclamons une mise en conformité sans délais de la part des professionnels et des contrôles visant à sanctionner les manquements.

 

CLCV37  1 Avenue Michelin 37 200 TOURS

Tél.  02 47 72 71 69